Je reprends mon récit où je l’ai arrêté pour vous raconter la découverte de mon logement. 

La nuit était tombée depuis longtemps lorsque je suis arrivée à l’orphelinat. Depuis la fenêtre de l’avion, j’avais pu voir plus tôt dans la journée à Manille comme les bâtisses étaient petites et denses, sans jardin, aux toitures colorées mais en piteux état.

Manila. 22/09/2015
Manila. 22/09/2015

Sur la route entre Davao et Panabo, où se trouve l’orphelinat, les « maisons » (ou plutôt, ce que l’on appelle chez moi les cabanes de jardin) étaient plus délabrées les unes que les autres. Les gens pourtant n’avaient pas l’air de s’en faire. Beaucoup à cette heure tardive traînaient encore dans les rues ou sur le bord de la route dans des cafés et bars de nuit.

Bambou house (it looks sweet from outside)
Bamboo house (it looks sweet from outside)
Entrance of our traditional bambou house
Entrance of our traditional bamboo house

Les autres bénévoles sont venus me saluer à mon arrivée et j’ai pris les clefs de ma maisonnette en bambou. C’était une chambre d’à peu près 15 m² avec deux petits lits. La maison-cabane était vraiment jolie de l’extérieur. Mais de l’intérieur elle était très sombre, sans couleurs, avec une sorte de nappe cirée clouée au sol. Avant même de découvrir la salle de bain j’ai rencontré un cafard ENORME au bord de l’évier.

(sorry for this bad picture, it was night and I didn't feel like coming closer...)
(sorry for this bad picture, it was night and I didn’t feel like coming closer…)

Quant à la douche… il me faudra apprendre à me contenter d’une pression basse, d’une casserole en plastique et d’eau froide cette saison.

Guess what it is...
Guess what it is…
A traditional shower... Did I really say I want to discover the Philippine culture ?
A traditional shower…
Did I really say I want to discover the Philippine culture ?

Cela ne m’a pas empêché de bien dormir après la fatigue accumulée pendant le voyage

Les plus malins auront remarqué que je parle déjà de ma chambre à l’imparfait. C’est tout simplement parce que j’ai échangé cette après-midi avec une autre bénévole qui préférait ma chambre et m’a cédé sa place dans une maison neuve avec un sol en carrelage, des fenêtres propres et en bonne état, des moustiquaires colorées, etc. La douche n’est pas mieux, mais au moins je me sens beaucoup plus à l’aise dans mon nouveau chez-moi et j’ai en plus une voisine de lit avec qui je vais pouvoir bavarder. 🙂

Our beds with screen (not so cool but very useful !)
Our beds with screen (not so cool but very useful !)
(it might seem meaningless but believe me, it is the most brilliant invention the human being ever had !)
(it might seem meaningless but believe me, it is the most brilliant invention the human being ever had !)
My new house
My new house

J’ai eu du mal à avoir accès à Internet depuis mon arrivée. Nous n’aurons pas la wifi dans les chambres. Il n’y a une connexion que dans le bureau dont nous venons d’avoir la clef. Je pourrai donc, à partir de maintenant, répondre enfin plus régulièrement aux messages et vous tenir au courant de mes folles découvertes (j’ai déjà tellement de choses incroyable à vous décrire !).

Publicités